Skip to main content

Politique éditoriale

Facebook et Twitter

Cette politique énonce la manière dont la bibliothèque Paul-Émile-Boulet de l'Université du Québec à Chicoutimi utilise sa page Facebook et son compte Twitter.

  • Facebook : Bibliothèque Paul-Émile-Boulet
  • Twitter : @BiblioUQAC

Objectif

Augmenter la fréquentation du lieu physique et virtuel de la bibliothèque en mettant de l'avant une expertise, des compétences, des ressources, des produits.

Contenus

Si quelqu'un suit ces comptes, il peut s'attendre à être informé des éléments suivants en lien avec la bibliothèque et ses représentants :

  • Nouvelles et actualités générales;
  • allocutions et événements;
  • entrevues d'experts;
  • communiqués de presse;
  • résultats d'études, de recherches et de sondages;
  • nouveautés et renseignements sur les produits et services;
  • prix, distinctions et reconnaissances;
  • rédaction de contenus par les bibliothécaires;
  • conseils généraux de la part des bibliothécaires;
  • implication culturelle, philanthropique, sociale;
  • photos et vidéos;
  • autres contenus jugés pertinents.

Les médias sociaux comme source officielle d'information sur les politiques

Les comptes médias sociaux ne doivent pas être considérés comme une source faisant autorité en ce qui a trait aux nouvelles politiques et aux directives de la bibliothèque. Veuillez consulter le site Internet de la bibliothèque de l'UQAC (http://bibliotheque.uqac.ca/) pour connaître les mises à jour officielles.

Aimer sur Facebook, suivre sur Twitter

À l'heure actuelle, nous n'aimons pas automatiquement une page sur Facebook et n'effectuons pas de suivi automatique sur Twitter. Nous aimons et suivons principalement les pages et les comptes de certains clients, partenaires ou intervenants. Le fait que nous aimons une page et que nous suivons un compte ne signifie pas que nous en approuvons le contenu.

Gestionnaires de communauté

Dans le souci de diffuser des contenus pertinents et variés et d'offrir un service à la clientèle adéquat, les comptes Facebook et Twitter de la bibliothèque de l'UQAC sont principalement animés par trois gestionnaires de communauté. Ceux-ci sont soutenus par deux autres administrateurs davantage axés sur le service à la clientèle.

Réponses aux questions et aux commentaires

Nous nous engageons à ne pas simplement diffuser du contenu mais aussi à échanger avec les adeptes de la bibliothèque sur les médias sociaux. Nous répondons aux questions et aux commentaires lors des jours ouvrables, et ce, dans un délai maximum de 24 heures.

Réponses aux messages privés

Nous tentons de répondre de façon individuelle aux messages privés que nous recevons par l'entremise de Facebook et de Twitter. Les messages privés peuvent être lus et tout sujet émergent ou toute suggestion utile peut être transmis aux personnes compétentes du service de la bibliothèque. Nous répondons aux messages privés lors des jours ouvrables, et ce, dans un délai maximum de 24 heures en semaine.

Contenus publiés par les adeptes

La bibliothèque se réserve le droit de supprimer sans préavis tout contenu jugé impertinent ou déplacé qui serait publié par les adeptes sur ses comptes dans les médias sociaux incluant les messages faisant la publicité d'un produit ou d'un service.

Information affichée plus d'une fois

Il est possible que nous affichions plus d'une fois de l'information qui, selon nous, intéresse notre auditoire. Le fait que nous affichions plus d'une fois de l'information ne signifie pas que nous soutenons l'auteur, le contenu affiché ou tout organisme auquel le contenu fait référence.

Questions et plaintes

Nous ne traitons pas les plaintes reçues par l'intermédiaire des médias sociaux. Si vous avez des questions concernant cette politique ou si vous désirez formuler une plainte ou donner un conseil, communiquez avec nous à l'adresse directionbib@uqac.ca.

Médias

Si vous êtes journaliste, veuillez transmettre vos questions au Bureau des affaires publiques affaires.publiques@uqac.ca. Ne soumettez pas vos questions sur les médias sociaux.

Général

Nous ne pouvons pas nous prononcer sur des points de politique partisane ou répondre à des questions qui enfreignent nos règles de déontologie.

Nous ne pouvons publier du contenu sollicitant la participation monétaire de nos abonnés.

Nous ne sommes pas responsables des interruptions de service dues à une panne de Twitter ou de Facebook ou pour toute autre raison.