Skip to main content
À l’usage des étudiants et étudiantes des programmes de lettres et de linguistique de 1er, 2e et 3e cycles. Auteurs: Jacques-B. Bouchard, Jean-Guy Hudon et Thomas Lavoie

La citation en langue étrangère

**Cette section est tirée en partie du site InfoSphère de l’UQAM.**

Les citations en langue étrangère suivent les mêmes règles de présentation, mais sont ordinairement traduites dans une note de bas de page.

On peut citer un passage dans une autre langue si l’on sait que les lecteurs maîtrisent la langue de l’extrait. On n’a alors qu’à mettre le passage cité en italiques et entre guillemets (« »).

Lorsqu’on pense que la langue originale de la citation ne peut être comprise par les lecteurs, on doit s’efforcer de trouver une traduction déjà publiée de l’extrait. Il faut s’assurer d’indiquer dans la référence le nom du traducteur ainsi que les dates de publication et de traduction.

Si aucune traduction n’a été publiée, on doit traduire soi-même l’extrait. Il suffit de mettre sa traduction entre guillemets (« ») et d’indiquer, entre crochets, la mention : [Notre traduction], [Traduction libre] ou [Ma traduction].

Pour une citation courte en langue étrangère, on présente la traduction entre parenthèses immédiatement après la citation originale. Par contre, on fait apparaître la traduction d’une citation longue dans une note. Dans le cas où l’auteur place la citation traduite directement dans le corps du texte, il doit effectuer un renvoi à la citation originale et à la référence.


Voici les règles à suivre pour citer un texte traduit dans votre travail :

  • Écrire la citation en italique et l'encadrer par des guillemets français (« ») ;
  • Ajouter la traduction mot à mot et s'assurer de ne pas dénaturer le sens du texte original ;
  • Indiquer [traduction libre] ou [notre traduction] ;
  • Ajouter le renvoi à la référence bibliographique ;
  • Ajouter la référence bibliographique complète dans la bibliographie.

Exemple

   

Comme le souligne Jean Key Gates (Gates, 1994, p. 75), « A source consulted for aid or information on a topic, a theme, an event, a person, a date, a place, or a word is a reference source. » (Une source consultée en vue d'une aide ou d'une information sur un sujet, un thème, un événement, une personne, une date, un lieu ou un mot est une source de référence [traduction libre]).


Bibliographie

Gates, J. K. (1994). Guide to the use of libraries and information sources (7e éd).
New York: McGraw-Hill.