Skip to main content
À l’usage des étudiants et étudiantes des programmes de lettres et de linguistique de 1er, 2e et 3e cycles. Auteurs: Jacques-B. Bouchard, Jean-Guy Hudon et Thomas Lavoie

Disques

On doit indiquer l’auteur de l’œuvre interprétée, la date de publication de celle-ci entre parenthèses, le titre souligné ou en italiques, la maison de production ou l’éditeur s’il y a lieu, l’étiquette ou la marque, le numéro, les principaux interprètes, le lieu, la description technique et, enfin, la collection, ou série, entre parenthèses.

NOM, Prénom (Année), Titre de l'oeuvre musicaleMaison de production, étiquette ou marque, numéroprincipaux interprètes, lieu, description technique, (coll. Nom de la collection).

 Exemple

RAMEAU, Jean-Philippe (1980), Dardanus, Erato, STU71416, Von Stade, Eda-Pierre, Gautier, Van Dam, Chœurs et orchestre du Théâtre national de l’Opéra de Paris, Paris, 4 faces, 30,5 cm, 33 1/3 t., microsillon (coll. « Théâtre national de l’Opéra de Paris »).


Pour un disque centré autour d’un interprète, c’est celui-ci qui devient l’auteur. La description est modifiée en conséquence.

Bandes sonores

Dans le cas d’une bande sonore, on indique l’auteur de l’œuvre interprétée, l’année de publication de celle-ci, le titre souligné ou en italiques, la maison de production ou l’éditeur, le lieu d’enregistrement, la date d’enregistrement, le numéro d’enregistrement, la durée et la collection entre parenthèses.

NOM, Prénom (Année), Titre de l'oeuvre musicaleMaison de production, lieu d'enregistrement, date d'enregistrement, numéro d'enregistrement, durée, (coll. Nom de la collection).

Exemple

HAENDEL, George-Frédéric (1982), Water Music suivi de Royal Fireworks Music, Londres, MKC1817, 60 min.